Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de PASSION MORANGIS

Compte-rendu du conseil municipal du 8 avril 2019

15 Avril 2019 , Rédigé par Passion Morangis Publié dans #Conseil Municipal

 

  • Ce n’est pas la première fois que nous nous interrogeons sur l’utilité d’un conseil municipal, quand le maire annonce des décisions avant que notre instance ne se soit officiellement saisie de la question. Dernier exemple en date: installation d’un nouveau conseiller municipal le 8/04 alors qu’il est en photo et annoncé comme déjà installé le 30/3 sur la page Facebook du maire !
  • Il est temps que leur mandat se termine  après 6 démissions, 2 chaises vides permanentes dont 1 adjoint qui vit en province, deux séances où le quorum n’aurait pas été atteint sans notre présence, des élus qui n’habitent plus la ville... allez courage encore 11 mois à tenir !

 

FINANCES:

 

Quelques remarques :

 

  • Lors de la séance du 18 mars consacrée notamment au ROB (rapport d’orientation budgétaire) malgré nos demandes répétées, le PPI (programme pluriannuel d’investissement) n’était toujours pas disponible, nous privant à l’instant des perspectives engageant le prochain mandat.
  • Concernant la séance du 8/04 :
    • Après 3 augmentations des taux d’imposition, bonne nouvelle, un an avant les municipales les taux sont maintenus. Notre groupe a voté contre le budget et s’est abstenu sur le vote des taux.
    •  Grâce aux recettes fiscales engrangées depuis 2015, 2016, 2017, 2018, la bride est lâchée , on engage plus de 9,3 millions d’euros d’investissement.
    • Comme à l’accoutumée, malgré nos suggestions, la renégociation des emprunts semble impossible pour la mairie; tout comme la recherche de partenariats pour financer des opérations d’investissements (créations de nouveaux équipements publics rendus nécessaires par l’arrivée de nouveaux habitants...)
    • Nous nous inquiétons du refus de la Région IDF (pour la seconde fois ) de prendre en compte le dossier d’investissement relatif à l’ extension de l’école Mandela et la réfection de la Voie de Contin.
    • Lorsque nous parlons du niveau d’endettement qui reste élevé, de la capacité d’autofinancement limitée, l’adjoint aux finances ne connaît qu’une réponse: regarder dans le rétroviseur. Après 11 ans de majorité, il rejette toujours la faute sur les prédécesseurs dans un contexte différent, tout cela en éructant et contraignant le maire à lui demander de modérer ses propos.
    • Fâcheuse propension à oublier le passé ! Ce qui leur permet de continuer à vendre du patrimoine  (7 000 000 € vendus depuis 2008) et de disposer d’équipements portés par leurs prédécesseurs qu’ils seraient aujourd’hui dans l’impossibilité d’ acquérir pour répondre aux besoins des Morangissois ( Descartes, Charcot, Maison de la Petite enfance, centre de loisirs, ...) .
    • Participation communale à l’école Saint Joseph: le maire s’inquiète à l’idée de devoir débourser 30 000€ supplémentaires pour la scolarisation obligatoire des enfants de 3 ans en maternelle à la prochaine rentrée . Ce qu’il ne dit pas c’est où serait-il en capacité de les accueillir s’il n’y avait pas cette école privée? Relents d’anticléricalisme ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article