Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de PASSION MORANGIS

Culture

15 Septembre 2010 Publié dans #Actualité citoyenne

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                            

                                                                                              Hôtel de Ville

                                                                                              12 Avenue de la république

                                                                                              91420 Morangis

 

 

                                                                                            Morangis, le 14 Septembre 2010

 

               

Monsieur Le Maire,

                Par la présente je souhaite vous faire part du mécontentement  des morangissois qui fréquentaient les Conférences Historiques et qui  ont appris que pour des raisons budgétaires, cette programmation culturelle avait été supprimée.

S’agit-il d’une décision provisoire ou définitive ? Le montant de ce programme pesait-il à ce point sur le budget communal ?

D’autre part, pour rester dans le domaine culturel, nous avons été étonnés d’apprendre lors du Conseil municipal du 30 août dernier  que deux écoles de théâtre mèneraient parallèlement la même activité.

Nous nous posons la question de la pertinence de cette organisation, connaissant les problèmes de disponibilité de salles,  le manque de créneaux horaires  sur la commune. Le public concerné ne va-t-il pas être au final lésé ?

Vous remerciant de votre réponse,

Recevez, Monsieur Le Maire, mes respectueuses salutations.

 

                                                                                              Brigitte Vermillet

                              

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article